Logo

Midlands

Midlands

Région centrale de l’Angleterre, les Midlands sont séparés de Queen’s Eden au sud par Oxford et des Grey Fields au nord par Sheffield. Là-bas se trouvent les principales terres agricoles ainsi que les espaces verts les mieux préservés du pays. Les champs de Norwich, dont la terre demeure à ce jour épargnée par la pollution du Veredium, sont les seuls qui fournissent le Royaume en nourriture véritablement saine. Cependant, la région étant favorable à la subsistance des vastes étendues sauvages et de la densité des forêts, les Midlands constituent également le terrain d’action privilégié des Rôdeurs, qui s’y regroupent, s’y cachent et s’y organisent avec davantage de discrétion et de sécurité. Le Land est dirigé depuis 1838 par le Lord Commander Sir Francis P. Oxskin, un cousin éloigné de la Reine elle-même ; celui-ci exerce ses fonctions militaires depuis sa résidence personnelle, Lynx’ Eye Estate, à Cambridge.

Cambridge

Siège du Lord Commander local, Cambridge est l’une des plus puissantes cités du Grand Royaume. Elle joue également un rôle stratégique majeur dans la politique victorienne, car c’est à la célèbre université de Cambridge, reconvertie en 1839 en Supreme Crown Military Center (SCMC), que sont formés les Recrues, les Soldats et les Officiers de la Couronne. De ce fait, Cambridge, véritable forteresse militaire, se démarque d’autres cités par sa très abondante garnison : les faubourgs sont patrouillés, les murs d’enceinte gardés, et les rues arpentés en permanence par plusieurs centaines de policiers militaires. D’autres lieux que le SCMC se font aussi les témoins de l’emprise de la Royal Army et de la Prouesse sur la cité et les terres qui l’entourent, les plus notables étant d’une part le Sanatorium, petit centre médical dans lequel les Soldats blessés ou épuisés peuvent se rétablir, et d’autre part la grande usine désaffectée de Steel Spawn, située au nord de Cambridge, où autrefois était assemblée la majorité des drones et des MEKAs du Royaume. Il se trouve également à proximité de l’usine un ancien gisement de Veredium, profond cratère préservé des intrusions extérieures –sans plus de réel succès- par un camp abandonné de forme circulaire surnommé la Ceinture de Veredium.

Birmingham

Depuis la fin de la construction de l’Université Théurgique en 1843 et la sédentarisation définitive des Cartomanciens entre ses murs, la vie à Birmingham a perdu son essence. Avec la bénédiction tacite de la Couronne, l’Université et ses résidents sont devenus le cœur autoritaire de la cité.

L’influence des Mages est telle sur la vie des habitants que ceux-ci n’osent plus que s’enterrer dans une servilité où se mêlent peur et fascination : Birmingham entière se plie à tous leurs besoins et toutes leurs exigences, et a depuis longtemps cessé de briller d’elle-même. La citadelle des Cartomanciens en est devenu le seul joyau, le seul point d’intérêt ; les autres monuments, comme la Cathédrale Saint-Philippe, qui faisaient autrefois de cet endroit une ville parmi les plus charmantes et plaisantes d’Angleterre, tombent en décrépitude à force de négligence, tandis que l’Université devient chaque année plus belle et majestueuse. Rares sont les individus qui tentent de s’opposer à l’emprise surnaturelle des Cartomanciens sur la population, et ceux-ci sont habituellement réduits au silence par l’indifférence générale, sinon le mépris et le rejet.

La Forêt de Sherwood

La forêt de Sherwood, décor emblématique des légendes de Robin des Bois, est une forêt de chênes, de bouleaux et de fougères qui s’étend sur près de cinq cent hectares au nord des Midlands. Ce lieu sauvage et verdoyant, ayant miraculeusement échappé aux souillures de la pollution et de la Rouille, est occupé par un vaste groupe de Rôdeurs, qui s’y sont intuitivement concentrés après avoir perçu cette énergie particulière qui semble animer la flore des environs de conscience ; beaucoup sont persuadés que la forêt est habitée par l’esprit de La Mère. Pour preuve, Sherwood, si elle représente un lieu paradisiaque pour les fidèles de Mère Nature, se révèle extrêmement dangereuse à l’égard des individus malintentionnés, notamment ceux qui y pénètrent dans le but de détruire Major Oak. Cet arbre majestueux et millénaire, situé au cœur de la forêt, est le plus gros chêne du pays et probablement l’un des plus anciens au monde. À l’intérieur de son tronc creux se trouve l’Autel de Sherwood, élevé à cet endroit comme lieu de pèlerinage à l’intention de tous les Rôdeurs du pays. Du reste, la forêt de Sherwood entoure également le village d’Edwinstowe, à ce jour le seul d’Angleterre qui soit sous le contrôle complet des Rôdeurs.